Devenir membre

Toute demande provenant d’une association ou d’un regroupement désirant être reconnu comme membre associé doit être transmise par écrit à la présidence de la Corporation. La demande sera présentée au membre régulier du secteur concerné et au Conseil d’administration qui en disposera.

Toute demande provenant d’un secteur désirant être reconnu doit être transmise par écrit à la présidence de la Corporation. La demande sera présentée au Conseil d’administration qui en disposera.

Privilèges des membres réguliers

  • À droit de vote aux Assemblées générales annuelles (AGA) et extraordinaires, et à tout comité auquel il participe ;
  • Peut être élu au Conseil d’administration et, le cas échéant, nommé sur un comité ;
  • Reçoit toute l’information corporative, c’est-à-dire copie des documents administratifs en lien avec l’Assemblée générale (ordre du jour et procès-verbal de l’AGA, rapport annuel et états financiers, plan d’action).

Privilèges des membres associés

Les membres associés d’un même secteur reconnu délèguent, par consensus, une personne à l’assemblée générale annuelle. Cette personne déléguée par les membres associés d’un même secteur reconnu constitue le membre régulier.

Les membres associés d’un secteur sont responsables d’établir les consensus et de réaliser les arbitrages à l’intérieur du secteur.

Toutefois, une plainte peut être déposée par écrit à la présidence de la Corporation et elle sera portée à l’attention du Conseil d’administration qui en disposera.

Le membre associé n’a pas droit de parole ni de vote, et n’est pas éligible en tant qu’administrateur de la Corporation.

Les membres associés peuvent agir comme promoteurs et déposer des projets de formation et, en général, participer aux buts de la Corporation.

Privilèges des membres partenaires

Un organisme qui est désigné membre partenaire peut nommer une ou des personnes pour le représenter auprès de la Corporation.

Le membre partenaire ou son représentant peut participer aux rencontres du Conseil d’administration lorsque pertinent.

Le membre partenaire a droit de parole, mais n’a pas droit de vote, et n’est pas éligible en tant qu’administrateur de la Corporation.

Crédit photo : Valérie Sangin – Studio 3030